lausanne jardins 2019

Navigation

Place to live

Mur de Montétan

L’herbe dite mauvaise. Non désirée mais persévérante, elle pousse dans les interstices de plusieurs murs de soutènement, sur le parcours de Lausanne Jardins 2019, et une filllette en prend soin. Ces résistantes témoignent de la présence in nitésimale de substrat entre les pierres, mais aussi de la terre retenue, contenue par le mur. Elles sont le symbole des espaces libres — aussi petits soient-ils — où quelque chose peut se développer sans contrôle, indépendamment des règles qui régissent la vie quotidienne de la ville. Ni l’être humain, ni la société ne peuvent se développer si la pensée et l’action ne se déroulent que dans des structures fixes, en suivant des modèles prédéfinis. Tous deux ont besoin d’interstices où tout est possible : des espaces d’étonnement, d’arrêt, de lâcher-prise. Laissons pousser les mauvaises herbes et grandissons avec elles. 

Sur les murs de l’avenue d’Echallens (à Montétan en face du parc de Valency), de la route de Bel-Air, de la promenade Derrière-Bourg et de l’avenue du Léman.

Place to live propose un weekend d’intervention urbaine participative, avec observation de la végétation et ingérence graphique (13-14.7). Inscriptions et informations sur notre agenda.

Auteur/trice-s

Maria Vill, artiste (DE)
David Mannstein, artiste (DE)

Partenaires et mise en œuvre

Marlene Vill, artiste (DE)
Maria Vill
David Mannstein