lausanne jardins 2019

Navigation

Un jardin sur un pont, un pont sous un jardin

Trottoir nord du Grand-Pont

Le Grand-Pont a-t-il une chance d'accueillir une forme de nature, une fois débarrassé de sa fonction strictement routière qui doit intervenir en 2022? Sans doute pas, mais la question de son sol, de sa qualité, de sa praticabilité par les piétons se pose.
L'équipe propose de créer une topographie virtuelle sur le trottoir nord du pont, en simulant une projection de relief. L'effet de trompe-l'oeil fait chavirer le regard et trouble la perception de cet ouvrage d'art, à la planéité dure, ainsi transformé en un tapis souple, peut-être même "plantable"?

Auteurs

Atelier Villes & Paysages, Olivier Hachain, Estelle Bruaux, Jean-Claude Deschamps / Lyon, France